Coteaux-du-layon : fiche d'identité

Publié le par ERIC REDACTION

Appellation dans la famille des vins de Loire, les Coteaux du Layon sont soumis à de sévères exigences, pour bénéficier de cette prestigieuse reconnaissance. Caractérisant des vins blancs liquoreux, l’appellation d’origine contrôlée essaie désormais de promouvoir la richesse et la diversité de ses productions.

Une appellation d'origine contrôlée

Faisant partie des vins de la Loire, les coteaux du Layon sont des vins blancs, bénéficiant d’une Appellation d’Origine contrôlée. Pour bénéficier de cette reconnaissance, les vins doivent néanmoins respecter certaines exigences.

Le Layon est un affluent de la Loire, et la cote du Layon est donc le seul endroit, où les viticulteurs peuvent prétendre à l’appellation, l’une de plus prestigieuses du vin d’anjou. Aujourd’hui, seules 27 communes peuvent prétendre à devenir vin du layon.

Un vin liquoreux

Les Coteaux du Layon sont des vins doux, voire liquoreux, et ce depuis plusieurs siècles. Pour maintenir une unité dans cette production de cette région de loire layon, un seul cépage est autorisé : le chenin, appelé également pineau de la Loire).

Avec environ 1400 hectares au Sud ouest d’Angers, le vignoble des Coteaux du Layon représentent aujourd’hui un peu plus de 450 viticulteurs, tous soucieux de la qualité de leurs produits.

Un vin réputé et des vins à découvrir

L’appellation des Coteaux du Layon est multiple, puisqu’à l’appellation générique s’ajoute celle rattachée à une commune.

Ces deux premières appellations sont strictement définies et encadrées, et font place à une troisième, jugée comme la référence : Les Coteaux Du Layon Chaume. Devant leur nom à la commune de Chaume, cette dernière appellation bénéficie d’une grande renommée, qui permet à tout le vignoble de tirer profit de cette image.

Des efforts pour se faire connaître

Néanmoins, les Coteaux du Lyon sont des vins, vendangés tardivement, renforçant le caractère liquoreux du breuvage. Cette teneur en sucre, et la vinification particulière, expliquent que ces vins sont des vins de garde, supportant aisément 10 à 15 ans de vieillissement (jusque 25 ans pour les plus grands millésimes).

D’autre part, les viticulteurs du Layon se mobilisent, depuis plusieurs années, pour promouvoir la qualité de leurs produits. Aussi, les visites d’exploitation comme au domaine cady à Saint Aubin de Luigné, se sont multipliées, tout comme la promotion du vignoble à travers la gastronomie, comme le fait Le clos de la bergerie à Champ sur Layon.

verre de vin

Publié dans Vins & spiritueux

Commenter cet article